Une nouvelle collaboration entre Marseille et la Chine

12 décembre 2017

TechCode est un réseau chinois mondial incubant des start-ups innovantes.

Rencontrés à Tel Aviv en septembre dernier, durant la mission DLD Innovation, des entrepreneurs chinois sont intéressés par une implantation à Marseille afin d’ouvrir leur premier Tech Code en France.
Cette structure d'accompagnement de projets et de création d'entreprises, apporte du soutien en termes d'hébergement, de conseil et de financement, pour les premières étapes de la vie d’une entreprise.

Fondé en 2014, ce dispositif se concentre sur la gestion des opérations d'incubateur et la croissance dynamique des entrepreneurs en sciences et technologie.
Dédié à devenir la marque de référence dans les écosystèmes mondiaux d'innovation et d'entreprenariat, Tech Code s’implante dans les villes les plus novatrices du monde.
Il compte à ce jour 800 start-ups incubées, dont la valeur totale est estimée à 6,8 milliards de dollars.

Les 6 et 7 décembre, la Ville de Marseille a reçu Érica Huang, directrice générale du TechCode. Intéressée par la dynamique de l’écosystème marseillaise, elle envisage l’implantation d’un bureau dans la cité phocéenne.

À cette occasion, la Ville de Marseille a travaillé étroitement avec Aix-Marseille French Tech, la Métropole Aix-Marseille-Provence, Provence Promotion et Euroméditerranée afin de présenter les atouts du territoire en proposant des visites d’infrastructures comme The Camp, le Technopole de l’Arbois et la Coque (showroom de startups labellisées French Tech).

La signature d’une lettre d’intention entre la Ville de Marseille et Tech Code a entériné le début d’un partenariat fructueux. À terme, la cité phocéenne s’est fixée pour ambition de créer un lien avec le Tech Code dans le but de bénéficier d’un point d’ancrage sur le marché chinois pour les startups du territoire.

Cette année, la Ville de Marseille et Shanghai célèbrent leur 30e anniversaire de jumelage. Ces liens privilégiés avec la Chine ont permis de développer économiquement le territoire marseillais en réalisant des projets concrets tels que Quechen, une usine de pneus écologiques installée à Marseille-Fos, le MIF 68 basé au nord de la ville ainsi que l’exposition Consul’Art à la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art.

Marseille inscrit, plus que jamais, son dynamisme et son attractivité dans l’ouverture au monde et aux autres cultures.

Réseaux sociaux

 

  Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet